A LA UNEALERTE INFOSMERCUREPOLITIQUESOCIETE

Burkina – #Procès_Sankara : Le général Gilbert Diendéré ne reconnaît pas les faits d’attentat a la sûreté de l’État, complicité d’assassinat, recel de cadavres et subornation de témoins, qui lui sont reprochés.

Il est arrivé à la barre du tribunal militaire ce mardi pour son interrogatoire.

Omega

Bienvenue sur Mediaplus Info !

Abonnez-vous pour bénéficier de nos dernières actualiés.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page