A LA UNEALERTE INFOSPOLITIQUESOCIETE

POLITIQUE AU BURKINA FASO – L’OPPOSITION POLITIQUE NON AFFILIEE (ONA) EXIGE DU GOUVERNEMENT KABORE LE RESPECT DES DROITS ET LIBERTES FONDAMENTAUX.

Dans une déclaration sur la situation nationale, l’opposition politique demande au régime de Roch Kaboré au respect des droits humains et appelle la population à se tenir prête pour toute action qu’elle entreprendra pour instituer une gouvernance plus ouverte, plus crédible, plus efficace et plus correcte. nous vous proposons la déclaration.

Conférence des Présidents des partis de

 l’Opposition Non-Affiliée (ONA)

03 BP 7104 Ouagadougou 03

(+226) 76627511 / 70204486)

tikansonsoma@yahoo.fr

DECLARATION DE L’OPPOSITION NON-AFFILIEE (ONA) SUR LA SITUATION NATIONALE

L’ONA ne manquera aucune lutte pour la sécurité, la stabilité et la prospérité du Pays

La situation politique nationale est préoccupante. La situation sécuritaire nationale est inquiétante. Les actions des autorités gouvernantes se sont révélées insuffisantes, impuissantes et impertinentes à améliorer la situation.

L’ONA salue la mémoire de nos illustres disparus. L’ONA exprime sa compassion et sa solidarité à toutes personnes affectées individuellement et collectivement par cette situation dramatique.

Il arrive des moments dans la vie des Nations où il sied que toutes les forces vives soient mobilisées pour régler des problèmes concrets. Le Burkina Faso est dans pareils moments depuis 2015 sur le plan politique et sécuritaire. L’ONA a fait son analyse de la situation et des solutions qui pourraient s’en dégager. L’ONA a demandé, de manière répétée, la possibilité de partager ses avis avec les autorités en charge de ces questions, en l’occurrence la présidence, la primature, la présidence de l’Assemblée nationale et le gouvernement. Aucune de ces autorités n’a daigné recevoir pour écouter l’ONA. Devant cette situation, l’ONA doit continuer à porter ses opinions par les moyens qui lui restent et que lui laissent les autorités gouvernantes actuelles.

La population est au comble de l’indignation et à bout de résilience face à une situation nationale qui ne fait que s’empirer et à une gouvernance qui ne fait que révéler ses limites. 

Devant les responsabilités que chacun doit assumer, l’ONA est déterminée à agir en tant que bloc politique progressiste et républicain. L’ONA appelle le gouvernement au respect des droits et libertés fondamentaux personnes. Elle appelle la population à se tenir prête pour toute action qu’elle entreprendra pour instituer une gouvernance plus ouverte, plus crédible, plus efficace et plus correcte.

Vive la République.

Ainsi délibérée et disposée à Ouagadougou le 27 novembre 2021

Pour la Conférence des Présidents des partis de l’ONA

Pr. Abdoulaye SOMA

Président de la Conférence des Présidents de l’ONA

Bienvenue sur Mediaplus Info !

Abonnez-vous pour bénéficier de nos dernières actualiés.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page