A LA UNEALERTE INFOSPOLITIQUE

POLITIQUE AU BURKINA – L’UPC S’APPRÊTE À PLIER BAGAGES DE LA MAJORITÉ PRESIDENTIELLE

Le journaliste Lookmann Sawadogo met son analyse en exergue sur la situation politique Nationale et la position d’un parti (Ancien Chef de file de l’opposition politique qui a rejoint la majorité présidentielle après les dernières élections présidentielle et législative du 22 Novembre 2021). Il faut noter de l’UPC L’union pour le progrès et le changement avait perdu sa position de CFOP au soir des election du 22 Novembre 2021.

nous vous proposon la declaration de l’analise de lookman Sawadogo

L’union pour le progrès et le changement, va probablement quitter la majorité très bientôt au terme de la mission de son patron Zephirin Diabre, actuel ministre d’Etat chargé de la réconciliation nationale. Pour la formation des lions la fin du contrat est fixée au forum de réconciliation. C’était cela le bail. Une fois arrivé pas de rallonge possible. De sources dignes de foi, les cadres du parti se sont unanimement mis d’accord sur ce départ et Zephirin Diabre n’aura aucun autre choix. Et pourquoi irait-il contre la volonté de son parti? Entend-on déjà dire. Il était à la majorité pour une mission bien précise comme en témoigne sa lettre de mission qui lui confiait comme tâche de conduire un processus de réconciliation dont le pont final est la tenue du forum de réconciliation nationale. Ce forum va adopter une stratégie de réconciliation nationale, une stratégie de cohésion sociale et un pacte de vivre-ensemble. C’est donc dire que si le forum prévu en janvier prochain a lieu à bonne date, Zephirin partirait du gouvernement et l’UPC de la majorité question de logique. Disons fin janvier au plus tard. Mais de ce que l’on entend il est fort possible que la date du forum soit repoussée pour tenir compte de la clôture du procès Thomas Sankara. En tout cas, à l’UPC l’on fait son baluchon pour le voyage retour. Après l’accomplissement de la mission pour laquelle l’on été appelé pour l’intérêt national. Mais retourner où ? Vu qu’il n’y a pas un espace neutre entre majorité et opposition. Sauf si l’on va assister à la naissance de ce courant intermédiaire du ni opposition ni majorité. Autrement l’UPC ne pourrait qu’aller à l’opposition. Mais laquelle ? CFOP ou ONA? Wait and see.

Lookmann SAWADOGO journaliste Editorialiste – Écrivain

LE JOURNALISTE EDITORIALISTE ECRIVAIN LOOKMANN SAWADOGO

Bienvenue sur Mediaplus Info !

Abonnez-vous pour bénéficier de nos dernières actualiés.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page