A LA UNEALERTE INFOSPOLITIQUESÉCURITÉ BFSOCIETE

CONFERENCE DE PRESSE DES LEADERS ARRETES APRES LA MARCHE DU 27 NOVEMBRE 2021

DECLARATION LIMINAIRE

Merci à tous d’être là.

Nous voudrions inviter l’assemblée ici présente à se tenir débout et à observer un instant de silence pour la mémoire de nos compatriotes tombés sous les balles assassines des ennemis de notre peuple. Je vous remercie.

Chers journalistes, peuple du Burkina Faso, Communauté internationale,

Le 27 Novembre 2021 restera un jour historique pour le Burkina Faso. Ce jour, avec d’autres organisations de la société civile nous avons appelé à la mobilisation pour une marche pacifique suivi de meeting de soutien à nos forces de défense et de sécurité (FDS) et exiger la démission du président du Faso Roch Marc Christian KABORE et cela est un droit fondamental et constitutionnel.

Par ces mots, nous venons témoigner notre solidarité à toutes les personnes lésées par les comportements irréfléchis de certains infiltrés à la marche.

Un appel est lancé pour inviter les autorités à travailler à la sauvegarde des libertés fondamentales et de respecter les droits humains.

Pour avoir manifesté notre ras-le-bol vis-à-vis d’un pouvoir sans vision, nous nous sommes retrouvés dans les murs de la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou.

Chers journalistes, peuple du Burkina Faso, Communauté internationale,

Pour revenir sur la question sécuritaire, de la période novembre 2021 pour ne pas dire la période de notre marche meeting à aujourd’hui, notre pays a enregistré plus d’une centaine de nos compatriotes tués, des milliers de déplacés internes affamés et abandonnés dans des situations pitoyables. Notre manifestation était liée aux faites que nous perdons nos compatriotes et voyons la vie sans vie des déplacés internes. Cela fait chaux au cœur par ce que nous sommes intègres, solidaires et patriotes.

Chers journalistes, peuple du Burkina Faso, Communauté internationale,

Nous voilà face à vous, dans la liberté par la grâce de Dieu, des gens bien, des patriotes et des intègres. Nous venons dire merci. Merci à la jeunesse consciente, merci à tous pour votre marque de solidarité manifesté à notre égard pendant nos moments difficiles. Merci à nos militants et sympathisants pour leurs ferme engagement dans cette lutte contre la mal gouvernance, Merci aux hommes politiques républicains particulièrement Ablassé OUEDRAOGO et Luc Adolphe TIAO, Merci aux journalistes patriotes pour leurs soutiens, Merci à nos avocats Maitres Prosper FARAMA, Paul KERE, Ambroise FARAMA, ISAAC NDORIMANA, au MBDHP et aux autres structures de protection des droits de l’homme.

Chers journalistes, peuple du Burkina Faso, Communauté internationale,

les libertés fondamentales sont bafouillées dans notre pays, la liberté d’expression et celle des manifestations sont devenues des ressources rares. Nous appelons la communauté internationale de tous nos vœux, en particulier la CEDEAO, , l’Union Africaine, les Nations Unis, et l’Union Européenne à œuvrer et soutenir les Organisations de la société civile qui se battent contre les restrictions des droits fondamentaux.

En ces moments de peine et de douleur remplies dans nos cœurs, ce, au regard de la dégradation de la situation sécuritaire et celle des familles des victimes civiles, FDS et VDP nous réitérons notre compassion et notre solidarité sans faille à nos compatriotes vivant dans ces moments difficiles et interpelons les dirigeants au respect du serment de protection des populations et de leurs biens.

Chers compatriotes de l’intérieur comme de la diaspora, nos remerciements restent sans fin.

Enfin, nous lançons un appel au peuple Burkinabè, à nos militants et sympathisants à se tenir prêts pour tout mot d’ordre qui viendra à être lancé dans les jours à venir sur l’appel à la démission pure et simple du président du Faso Roch marc Christian KABORE et son gouvernement.

Vive les libertés fondamentales

Vive le Burkina Faso

Ouagadougou, le 28 Décembre 2021

Ont signés :

ADAMA TIENDREBEOGO DIT COLONEL                          HERVE OUATTARA

                                                 MARCEL TANKOANO

MAMADOU DRABO                                                                     ABDOUL KARIM DIT LOTA

Bienvenue sur Mediaplus Info !

Abonnez-vous pour bénéficier de nos dernières actualiés.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page