A LA UNEALERTE INFOSMERCUREPOLITIQUESÉCURITÉ BFSOCIETE

ARMEE NATIONALE – BURKINA FASO – DES TIRS ENTENDUS DANS 3 CAMPS MILITAIRES

Plusieurs camps militaires sont en ébullition depuis 4h du matin. Des tirs nourris ont été entendus au camp Sangoulé Lamizana (à Goughin), au camp Guillaume Ouédraogo (centre-ville) et à la Base Aérienne. Mais aussi à Kaya, dans la région du Centre-Nord. La tension monte également dans plusieurs autres camps du pays. Selon nos sources, il s’agit d’une mutinerie. Des soldats en colère exigent le départ «immédiat» du Directeur général de l’Agence nationale de renseignements. Ils dénoncent aussi «le mauvais équipement des soldats, la mauvaise prise en charge des blessés et des familles des victimes dans la lutte contre le terrorisme». Le départ du Président du Faso ne fait pas partie, «pour le moment», des revendications. Mais «la donne pourrait changer», indique une source militaire. Affaire à suivre.

Source Courrier Confidentiel

Bienvenue sur Mediaplus Info !

Abonnez-vous pour bénéficier de nos dernières actualiés.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page