A LA UNEALERTE INFOSSÉCURITÉ BFSOCIETE

Burkina Faso# œuvre sociale : La député de l’Assemblée Législative de la Transition, par ailleurs présidente du Mouvement des Associations pour le Développement des Orphelins et des Enfants démunis Madame Zoungrana Adja Zarata à fait parler son cœur.

Samedi 23 Juillet Madame Zoungrana est venue au secours des déplacés internes de Dapélogo, un département et une commune rurale de la province de l’Oubritenga, situé dans la région du Plateau-Central au Burkina Faso.

Je suis une femme et une mère. Je suis venue ce matin faire ce dont parce que je ne pouvais pas rester indifférente de la souffrance que vivent ces femmes, hommes et enfants déplacés internes sans habrit en cette période hivernale qui vivent dans des conditions alimentaires très difficiles.

Ce geste pour moi est modeste et on fait ce qu’on peut. Par ailleurs j’invite mes compatriotes à l’assistance des plus démunis car l’Etat de ne pas tout faire.

C’était aussi l’occasion de prodiguer en présence du chef de terre de Dapelgo des conseils aux femmes et aux jeunes.

Madame Zoungrana a exhorté aux femmes de respecter leurs mari pour chercher des bénédictions au profit des enfants. Parce que selon elle si c’est avéré que certains enfants se sont retourné contre leur pays c’est par ce qu’ils non pas la bénédictions des parents.

Par ailleurs elle poursuit en demandant aux jeunes d’éviter les stipufiants, contrôler leur fréquentation et refuser toutes propositions d’où qu’elles viennent qui vise à aller contre la paix et la sécurité.

Le chef de Dapelgo a remercié la présidente pour sont déplacement et le geste au profit des déplacés internes de son village.

Un dont composé de sacs de riz et plus d’une cinquantaine de pagne dont les valeurs n’ont pas été communiquées

Entre joie et remerciements Madame Zoungrana à pris congé des déplacés internes.

Mediaplusinfo.com

Au milieu Honorables Madame Zoungrana Adja Zarata

Bienvenue sur Mediaplus Info !

Abonnez-vous pour bénéficier de nos dernières actualiés.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page