A LA UNEALERTE INFOSSÉCURITÉ BFSOCIETE

Burkina Faso: L’ Observatoire de la Dignite Humaine (ODH) dénonce des exécutions sommaires à Tougouri

Le 8 août 2022, selon des sources concordantes, plus d’une cinquantaine de civils sans armes auraient été enlevés à Tougouri et sommairement exécutés sur la route de Bouroum par les forces de défenses et de sécurité (FDS) du Burkina Faso.

Selon certaines sources la quasi totalité des victimes seraient des peuls, dont des femmes et des enfants. Certaines victimes ont été arrêtées au marché de Tougouri et d’autres à domicile.
Tougouri est un département et une commune rurale de la province du Namentenga, situé sur la route nationale N°3 (axe Kaya-Dori) dans la région du Centre-Nord au Burkina Faso.
Les autorités sont vivement interpellées sur la résurgence de ces pratiques iniques, barbares, indignes d’une armée républicaine et qui ont contribué à plonger le Burkina Faso dans cette situation.
Nous espérons que ces burkinabè n’ont pas été sacrifiés sur l’autel de la recherche de statistiques en lien avec le délai des 5 mois qui avaient été promis pour finir avec le terrorisme ?
Quand est-ce que ces exécutions sommaires basées uniquement sur le faciès vont-elles cesser?
L’ODH dénonce et condamne avec la dernière énergie ces actes barbares indignes de notre époque et qui ne font qu’aggraver la situation.

ODH – Observatoire de la Dignite Humaine  

Reporté par nos confrères de Netafrique

Bienvenue sur Mediaplus Info !

Abonnez-vous pour bénéficier de nos dernières actualiés.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page