A LA UNEALERTE INFOSMERCUREPOLITIQUESOCIETE

Procès Ollo Mathias Kambou : Le procureur rejete la demande de liberté provisoire demandé par Me Prosper Farama pour son client et renvoie le procès au 23 Septembre

Me Prosper Farama, avocat de l’accusé Ollo Mathias demande, a demandé la liberté provisoire pour Kamao. Il estime que son client a posé des actes qu’il reconnaît et n’a jamais essayé de s’y soustraire.
« Il est assistant doctorant à l’université, il poursuit ses études, il ne peut pas avoir à l’esprit de briser sa carrière en se soustrayant à la justice », a plaidé Me Prosper Farama, ajoutant que son client est membre d’un Mouvement de la Société civile.
« Ce qui lui est reproché touche à son engagement, à son militantisme », a-t-il dit, notant que « ce procès est pour [Kamao], l’opportunité de venir expliquer comment il en est arrivé à cette situation ». « Tout ces éléments objectifs mis ensemble, nous permet de demander une liberté provisoire. Nous essayons de rester dans une logique juridique », a-t-il avancé.
Le Procureur du Faso s’est opposé à la demande de mise en liberté provisoire de Ollo Mathias Kambou. « L’avocat nous dit que son client est assistant chercheur doctorant et militant dans un mouvement, ce n’est pas un gage. Cette demande porte sa propre contradiction. Le prévenu n’a aucune garantie à nous donner. Donc, je demande de rejeter la demande de mise en liberté provisoire », a-t-elle aussi soutenu.
Le tribunal a rejeté cette demande de mise en liberté provisoire réclamée par les conseils du prévenu.
Le dossier a été renvoyé au 23 septembre prochain.
Minute.bf

NB : le titre est de mediaplusinfo.com

Bienvenue sur Mediaplus Info !

Abonnez-vous pour bénéficier de nos dernières actualiés.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page