A LA UNEALERTE INFOSMERCUREPOLITIQUESOCIETE

Accusés de participation à « une manifestation publique interdite », Le dossier de Yeli Monique Kam et Hermann Zoungrana renvoyé au 30 septembre prochain

Accusés de participation à « une manifestation publique interdite », Yeli Monique Kam et Hermann Zoungrana du mouvement M30 Naaba Wobgo, vont comparaître, ce vendredi 16 septembre 2022 d’un instant à l’autre au Tribunal de grande instance de Ouaga 1. Leur dossier a été retenu par la chambre.
Les deux accusés sont bien présents. Il faut préciser que les deux accusés avaient déjà comparu le 26 août dernier. Yeli Monique Kam et Hermann Zoungrana avaient plaidé « coupable », lors de la première audience.
Pour rappel, à la suite de l’ambassadeur français qui traitait d’ « idiots utiles », ceux qui utilisaient les réseaux sociaux pour critiquer la politique française en Afrique notamment le Sahel, le 12 août 2022, le M30 Naaba Wobgo marchait pour réclamer « le départ pur et simple de l’ambassadeur Luc Hallade ; l’abolition des accords léonins et le démantèlement du détachement militaire de Kamboinsin, la fin de l’expertise technique de la France et le retrait des assistants et coopérants de nos institutions ».

Le dossier a été renvoyé au 30 septembre prochain

minute.bf

Mediaplusinfo.com

Bienvenue sur Mediaplus Info !

Abonnez-vous pour bénéficier de nos dernières actualiés.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page