A LA UNEALERTE INFOSMERCURESÉCURITÉ BFSOCIETE

Rapport d’Inata. Il y avait des vivres sur le site. Il faudra humblement présenter des excuses à notre confrère adama Ouedraogo dit Damiss

Notre confrère Adama Ouédraogo dit Damiss avait publié l’information selon laquelle il y avait des vivres sur le site d’Inata. Cet écrit de Damiss avait suscité des polémiques et le journaliste a été insulté et traité de tous les noms. Le temps étant un autre nom de Dieu, c’est le chef de l’Etat, le lieutenant-colonel colonel Paul Henri Sandaogo Damiba qui a indiqué, suite à une question à lui poser par un de nos compatriotes lors de son séjour à New-York, qu’effectivement selon le rapport, il y avait des vivres sur le site. En somme Adama Ouédraogo dit Damiss n’avait rien inventé. Il a fait son travail d’investigation et a fait des révélations que certaines personnes ne voulaient pas entendre. Comme on le dit, le mensonge asséné mille fois finit par devenir comme une vérité mais la vérité, la vraie, elle ne saurait résister à l’épreuve du temps.
A ceux qui avaient vilipendé Damiss, il faudra humblement lui présenter des excuses.

Mamadou Abdel Kader TRAORE

Journaliste sans frontières

Directeur de publication de mediaplusinfo.com

Bienvenue sur Mediaplus Info !

Abonnez-vous pour bénéficier de nos dernières actualiés.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page