A LA UNEALERTE INFOSECONOMIEMERCURESÉCURITÉ BF

BCEAO : Deux banques du Burkina sanctionnées pour financement du terrorisme

La Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a pris des sanctions contre deux institutions bancaires de ses pays membres, dont deux au Burkina Faso. C’était le 5 août 2022.
Le 5 août dernier s’est tenu la 129e session du Collège de Supervision de la Commission Bancaire de la BCEAO qui a prononcé des sanctions contre des institutions bancaires de plusieurs pays dont deux au Burkina Faso.
En effet, relevant « des manquements et infractions à la réglementation en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT), constatés lors d’une vérification thématique portant sur le dispositif de LBC/FT, effectuée auprès de cette banque, courant novembre 2021 », le Collège de Supervision de la Commission Bancaire de la BCEAO a prononcé une sanction disciplinaire à l’encontre d’une première banque implantée au Burkina Faso. Cette première institution bancaire a été incriminée et a écopé d’un « blâme. »
Outre cette sanction disciplinaire, la BCEAO a prononcé « une sanction pécuniaire d’un montant de trois cent (300) millions de FCFA, au regard des infractions susmentionnées relevant de la troisième catégorie, conformément aux dispositions de l’Instruction n° 006-05-2018 du 16 mai 2018 fixant les modalités d’application des sanctions pécuniaires prononcées par la Commission Bancaire de l’UMOA à l’encontre des établissements de crédit de l’UMOA. »
De même, avançant l’argument « des manquements et infractions à la réglementation en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT), constatés lors d’une vérification thématique portant sur le dispositif de LBC/FT, effectuée auprès de cette banque, courant novembre 2021 », la BCEAO a non seulement prononcé le « blâme » contre une seconde institution bancaire burkinabè et aussi une sanction pécuniaire. Il s’agit du versement d’un « montant respectif de 151 millions de FCFA. »
Il convient de signaler que dans son communiqué, la BCEAO n’a pas divulgué l’identité des banques sanctionnées.
Minute.bf
Mediaplusinfo.com

Bienvenue sur Mediaplus Info !

Abonnez-vous pour bénéficier de nos dernières actualiés.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page