A LA UNEALERTE INFOSMERCUREPOLITIQUESร‰CURITร‰ BF

๐๐”๐ˆ ๐•๐„๐”๐“ ๐€๐’๐’๐€๐’๐’๐ˆ๐๐„๐‘ ๐‹๐„ ๐๐‘๐„๐’๐ˆ๐ƒ๐„๐๐“ ๐“๐‘๐€๐Ž๐‘๐„ ? Lire la tribune rรฉvรฉlatrice du Journaliste Issaka Lingani

๐€๐ฌ๐ฌ๐ฎ๐ซ๐ž๐ฆ๐ž๐ง๐ญ ๐ฅ๐š ๐ช๐ฎ๐ž๐ฌ๐ญ๐ข๐จ๐ง ๐ฏ๐š๐ฎ๐ญ ๐ฌ๐จ๐ง ๐ฉ๐ž๐ฌ๐š๐ง๐ญ ๐’๐จ๐ซ : ๐ช๐ฎ๐ข ๐ฏ๐ž๐ฎ๐ญ ๐š๐ฌ๐ฌ๐š๐ฌ๐ฌ๐ข๐ง๐ž๐ซ ๐ฅ๐ž Prรฉsident ๐ˆ๐›๐ซ๐š๐ก๐ข๐ฆ ๐“๐‘๐€๐Ž๐‘๐„ ! ๐ƒ๐ž๐ฉ๐ฎ๐ข๐ฌ ๐ช๐ฎ๐ž๐ฅ๐ช๐ฎ๐ž๐ฌ ๐ญ๐ž๐ฆ๐ฉ๐ฌ ๐œ๐ž๐ซ๐ญ๐š๐ข๐ง๐ฌ ๐ฆ๐ข๐ฅ๐ข๐ž๐ฎ๐ฑ ๐ฉ๐จ๐ฅ๐ข๐ญ๐ข๐ช๐ฎ๐ž๐ฌ ๐ข๐ง๐ฌ๐ข๐ฌ๐ญ๐ž๐ง๐ญ ๐ž๐ง ๐ซ๐ž๐ฏ๐ž๐ฅ๐š๐ญ๐ข๐จ๐ง๐ฌ ๐ž๐ญ ๐ž๐ง ๐ข๐ง๐ฌ๐ข๐ง๐ฎ๐š๐ญ๐ข๐จ๐ง๐ฌ ๐ฌ๐ฎ๐ซ ๐ฅ’๐š๐ฌ๐ฌ๐š๐ฌ๐ฌ๐ข๐ง๐š๐ญ ๐ฉ๐ซ๐จ๐ ๐ซ๐š๐ฆ๐ฆ๐ž ๐๐ฎ ๐๐ซ๐ž๐ฌ๐ข๐๐ž๐ง๐ญ ๐ˆ๐›๐ซ๐š๐ก๐ข๐ฆ ๐“๐‘๐€๐Ž๐‘๐„.
๐‹๐ž ๐จ๐ฎ ๐ฅ๐ž๐ฌ ๐œ๐จ๐ฎ๐ฉ๐š๐›๐ฅ๐ž๐ฌ ๐ฌ๐จ๐ง๐ญ ๐ฆรช๐ฆ๐ž ๐œ๐ฅ๐š๐ข๐ซ๐ž๐ฆ๐ž๐ง๐ญ ๐ข๐ง๐๐ž๐ฑรฉ๐ฌ, ๐š๐ฏ๐ž๐œ ๐๐ž๐ฌ ๐ฆ๐จ๐›๐ข๐ฅ๐ž๐ฌ ๐ฌ๐ข, ยซย ๐ง๐š๐ญ๐ฎ๐ซ๐ž๐ฅ๐ฌย ยป, ๐ฅ๐š ๐ฉ๐ž๐ซ๐ญ๐ž ๐๐ฎ ๐ฉ๐จ๐ฎ๐ฏ๐จ๐ข๐ซ ๐จ๐ฎ ๐ฅ๐ž ๐ฆ๐š๐ซ๐ข๐š๐ ๐ž ยซ ๐ฎ๐ซ๐ ๐ž๐ง๐ญ ยป ๐š๐ฏ๐ž๐œ ๐ฅ๐š ๐‘๐ฎ๐ฌ๐ฌ๐ข๐ž, ๐ช๐ฎ’๐จ๐ง ๐ง๐ž ๐ฉ๐ž๐ฎ๐ญ ๐ฉ๐š๐ฌ ๐ง๐ž ๐ฉ๐š๐ฌ ๐ฌ๐ž ๐ฉ๐จ๐ฌ๐ž๐ซ ๐๐ž๐ฌ ๐ช๐ฎ๐ž๐ฌ๐ญ๐ข๐จ๐ง๐ฌ ? ๐„๐ญ ๐ฌ๐ข ๐ญ๐จ๐ฎ๐ญ ๐œ๐ž๐œ๐ข ๐ง’รฉ๐ญ๐š๐ข๐ญ ๐ช๐ฎ’๐ฎ๐ง๐ž ๐ฏ๐ฎ๐ฅ๐ ๐š๐ข๐ซ๐ž ๐ญ๐ž๐ง๐ญ๐š๐ญ๐ข๐ฏ๐ž ๐๐ž ๐ฆ๐š๐ง๐ข๐ฉ๐ฎ๐ฅ๐š๐ญ๐ข๐จ๐ง ๐ฉ๐จ๐ฎ๐ซ ๐Ÿ๐š๐ข๐ซ๐ž ๐ฉ๐ฅ๐ข๐ž๐ซ ๐ฅ๐ž ๐ฃ๐ž๐ฎ๐ง๐ž ๐œ๐š๐ฉ๐ข๐ญ๐š๐ข๐ง๐ž ๐š๐Ÿ๐ข๐ง ๐๐ž ๐ซรฉ๐ ๐ฅ๐ž๐ซ ๐๐ž๐ฌ ๐ช๐ฎ๐ž๐ฌ๐ญ๐ข๐จ๐ง๐ฌ ๐ฉ๐ฅ๐ฎ๐ฌ ๐ญ๐ž๐ซ๐ซ๐ž-ร -๐ญ๐ž๐ซ๐ซ๐ž ๐๐ž ๐ฌ๐ฎ๐ซ๐ฏ๐ข๐ž ๐ž๐ฑ๐ข๐ฌ๐ญ๐ž๐ง๐ญ๐ข๐ž๐ฅ๐ฅ๐ž๐ฌ ๐จ๐ฎ ๐ฉ๐ข๐ซ๐ž, ๐ฉ๐ซรฉ๐ฉ๐š๐ซ๐ž๐ซ ๐Ÿ๐ซ๐จ๐ข๐๐ž๐ฆ๐ž๐ง๐ญ ๐ฌ๐š ๐ฆ๐ข๐ฌ๐ž ร  ๐ฆ๐จ๐ซ๐ญ ! ๐€๐ง๐š๐ฅ๐ฒ๐ฌ๐ž.

On le sait tous maintenant, l’arrivรฉe au pouvoir du Capitaine Ibrahim TRAORร‰ s’est faite dans des conditions ubuesques, une vรฉritable bouteille d’encre dans laquelle lui-mรชme ne voit pas grand-chose. La seule certitude c’est que pour un coup d’ร‰tat militaire il y’avait beaucoup trop de civils dans les rues pour que ceux-ci nโ€™aient pas jouรฉ un grand pour ne pas dire le rรดle principal dans sa rรฉussite. D’ailleurs c’est sans vergogne que certains ont trรจs vite indiquรฉ qu’ils รฉtaient ร  la manล“uvre et que les militaires devraient se mettre dans la tรชte qu’ils n’auraient jamais rรฉussi sans eux et la prรฉsence de leurs hommes dans les rues. Venant aprรจs les scรจnes de rues que l’on a vue avec un sรฉrieux dรฉploiement de moyens financiers et logistiques et les dรฉcisions et propos des putschistes (par exemple la levรฉe du couvre-feu pour favoriser les actions de rues et la fausse information selon laquelle le prรฉsident DAMIBA serait protรฉgรฉ par des forces franรงaises qui a galvanisรฉ les foules jusquโ€™aux incendies de biens franรงais), ces rรฉclamations de paternitรฉ n’ont guรจre surpris mรชme si par dรฉcence on eรปt prรฉfรฉrรฉ se bercer de l’illusion que ce sont ยซย de jeunes officiers patriotes qui ont dรฉcidรฉs de prendre leurs responsabilitรฉs pour sauver la nationย ยป.

๐Ž๐ง ๐ฌ๐ž ๐๐ข๐ฌ๐ฉ๐ฎ๐ญ๐ž ๐ฅ๐š ๐ฉ๐š๐ญ๐ž๐ซ๐ง๐ข๐ญรฉ ๐๐ฎ ๐œ๐จ๐ฎ๐ฉ ๐โ€™๐„๐ญ๐š๐ญ

Les masques รฉtant tombรฉs trop vite pour ne pas dire trop tรดt, on sait tous aujourd’hui que la chute de DAMIBA a รฉtรฉ tout sauf pour les seules raisons sรฉcuritaires invoquรฉes dans le pronunciamiento du 30 septembre 2022 et qu’elle รฉtait le fait d’un complot qui a impliquรฉ des acteurs politiques, des activistes de la sociรฉtรฉ civile et des militaires. Certains vont jusqu’ร  รฉvoquer la participation active d’intelligences extรฉrieures notamment du groupe russe Wagner dont le lobbying actif n’est plus un secret au ยซย Pays des hommes intรจgresย ยป.
Au risque de faire des jaloux, par omission, on peut soupรงonner comme acteurs et ยซย actionnairesย ยป de cette entreprise de nombreux caciques du ยซย nouveau ancien rรฉgimeย ยป, le MPP et Cie pour ne pas les nommer ; certains transfuges de ce regroupement tels Alpha BARRY ou le PPS de Abdoulaye MOSSร‰ ; des acteurs de ยซย l’ancien ancien rรฉgimeย ยป, notamment le CDP de Eddie KOMBOรGO ; des activistes d’osc qui ont pion sur rue telle la nรฉbuleuse d’associations dites pro-Russes, d’associations contre la France et de panafricanistes ; etc. et les ouvriers de la 25รจme heure, de nombreux ยซ amis ยป ou opportunistes du giron de DAMIBA. On se bousculait donc au portillon et on peut s’รฉtonner que DAMIBA et les siens n’aient rien vu venir.

๐‹โ€™๐ž๐ซ๐ซ๐ž๐ฎ๐ซ ๐Ÿ๐š๐ญ๐š๐ฅ๐ž ๐๐ž ๐ƒ๐€๐Œ๐ˆ๐๐€

En vรฉritรฉ l’homme รฉtait tellement sรปr d’avoir l’armรฉe avec lui, de la soliditรฉ de ses ambitions et des rรฉsultats qu’il attendait, qu’il a lourdement nรฉgligรฉ la donne du complot civile portรฉ par des motivations dont il a nรฉgligรฉ le poids. L’erreur fatale de DAMIBA a รฉtรฉ d’avoir oubliรฉ que ce n’รฉtait pas que la crise sรฉcuritaire qui traumatisait les Burkinabรจ sous l’air Roch Marc Christian KABORร‰, mais qu’en plus il y’avait la mal gouvernance avec le pillage sans vergogne des maigres ressources du pays et une profonde crise sociopolitique, le tout sur fond d’un profond sentiment de fatalisme. J’ai au moins par deux fois, ร  travers des tribunes, attirรฉ l’attention sur cette mรฉprise ; peine perdue.

En ยซย oubliantย ยป ces questions, le rรฉgime DAMIBA, en plus de dรฉcevoir les aspirations de sa propre base grignotรฉe ร  coups de manifestations certes rachitiques mais rรฉelles et courageuses, a surtout rรฉussi ร  redonner de l’espoir ร  tous ceux qui s’attendaient ร  rendre des comptes et dont les dossiers dormaient dans les tiroirs pour des raisons inconnues. En fins politiciens ils se sont joints aux mรฉcontents qui normalement devraient รชtre leurs ยซย ennemisย ยป pour rรฉaliser le coup du siรจcle ; pourrait-on dire. En tout cas ce fut un coup de maรฎtre et il est tout ร  fait surprenant que des acteurs de premier plan de cette victoire quโ€™ils attribuent dโ€™ailleurs au ยซ peuple ยป et non aux militaires se piquent ร  crier partout ร  lโ€™assassinat prochain de leur champion !

๐๐ฎ๐ข ๐จ๐ฌ๐ž๐ซ๐š๐ข๐ญ ๐ฌโ€™๐ž๐ง ๐ฉ๐ซ๐ž๐ง๐๐ซ๐ž ๐š๐ฎ ๐œ๐š๐ฉ๐ข๐ญ๐š๐ข๐ง๐ž ๐“๐‘๐€๐Ž๐‘๐„ ?

Qui en voudrait au Prรฉsident Ibrahim TRAORร‰ au point de penser si fort ร  son assassinat que ses amis lโ€™entendraient ? On nous a dit de lorgner du cรดtรฉ de DAMIBA qui voudrait reprendre ยซ sa chose ยป ou alors de certains pays occidentaux (on insinue mรชme les Etats Unis dโ€™Amรฉrique) qui nโ€™accepteraient pas le mariage annoncรฉ en urgence avec la Russie. On nous a aussi dit que la victoire du 30 septembre est celle du ยซ peuple ยป et quโ€™il ne se la laissera pas voler ; histoire de mettre en garde tous les apprentis sorciers qui rรชveraient dโ€™occire le Prรฉsident pour prendre sa place.

En dโ€™autres termes, celui qui sโ€™attaquera au pouvoir de ยซ IB ยป devra affronter le ยซ peuple ยป ou ร  tout le moins la foule de manifestants qui lui a servi de bouclier humain au cours du coup dโ€™Etat qui lโ€™a portรฉ au pouvoir. Tout ร  fait logique et plausible mรชme si en 2014, ZIDA a administrรฉ lโ€™exception qui confirme la rรจgle en mettant en dรฉroute une foule de manifestants, autoproclamรฉe peuple, qui voulait proclamer Mme Saran SEREME, Prรฉsidente du Faso. On se rappelle aussi les manifestations de rues qui ont fait รฉchouer le coup dโ€™Etat de septembre 2015. Donc pour rรฉussir un coup dโ€™Etat dans ce pays il ne suffira plus dโ€™avoir la puissance militaire encore moins dโ€™assassiner le Prรฉsident du Faso ! A moins que le but de la manล“uvre ne soit justement cet assassinat pour en tirer les dividendes directement.

๐ƒ๐€๐Œ๐ˆ๐๐€ : ๐ฅ๐š๐ข๐ฌ๐ฌ๐ž๐ซ ๐ฅ๐ž ๐ฉ๐ฅ๐ฎ๐ฌ ๐ฌ๐ข๐ฆ๐ฉ๐ฅ๐ž ๐ฉ๐จ๐ฎ๐ซ ๐ฅโ€™๐ข๐ฆ๐ฉ๐จ๐ฌ๐ฌ๐ข๐›๐ฅ๐ž !

DAMIBA comme les occidentaux savent que tout malheur qui toucherait le Prรฉsident TRAORร‰ leur sera directement imputรฉ avec les consรฉquences qui vont avec. Donc, et de toute รฉvidence, ils nโ€™ont pas dโ€™intรฉrรชt dans une รฉventuelle opรฉration de dรฉstabilisation qui serait trรจs risquรฉe avec le niveau de mobilisation actuel autour de IB.

A lโ€™analyse DAMIBA nโ€™a donc aucun intรฉrรชt ร  sโ€™en prendre directement ร  lโ€™intรฉgritรฉ physique du Prรฉsident ou ร  attaquer directement son pouvoir. Ce serait une erreur aux consรฉquences รฉnormes pour lui, surtout qu’il est en exil juste ร  cotรฉ. A moins de vouloir jouer avec le feu et de tenter le diable. Pourquoi ferait-il aujourdโ€™hui et en situation de faiblesse ce quโ€™il a refusรฉ de faire le 30 septembre et jours suivants alors quโ€™il avait la lรฉgitimitรฉ, la lรฉgalitรฉ et presque toute lโ€™armรฉe avec lui ?

A mon humble on tente de nous prendre pour plus cons que ne nous pouvons lโ€™รชtre. Si DAMIBA nโ€™a pas lancรฉ ses troupes contre les manifestants en fin septembre il ne prendra pas le risque insensรฉ dโ€™une opรฉration quasi suicidaire maintenant. Mรชme sโ€™il ne porte pas IB dans son cล“ur, et il a des raisons pour cela, son intรฉrรชt est tout au contraire de le voir au labeur et espรฉrer que les faits montrent ses limites. En effet dans le contexte actuel il ne pourra tirer aucun bรฉnรฉfice de lโ€™assassinat du Prรฉsident TRAORร‰.

๐€๐ฌ๐ฌ๐š๐ฌ๐ฌ๐ข๐ง๐ž๐ซ ๐“๐‘๐€๐Ž๐‘๐„ ๐œโ€™๐ž๐ฌ๐ญ ๐จ๐ฎ๐ฏ๐ซ๐ข๐ซ ๐ฅ๐š ๐ฉ๐จ๐ซ๐ญ๐ž ร  ๐–๐š๐ ๐ง๐ž๐ซ ๐ž๐ญ ๐ž๐ง๐ญ๐ž๐ซ๐ซ๐ž๐ซ ๐ญ๐จ๐ฎ๐ฌ ๐ฅ๐ž๐ฌ ๐๐จ๐ฌ๐ฌ๐ข๐ž๐ซ๐ฌ ๐ฌ๐š๐ฅ๐ž๐ฌ

Pour ce qui est des Amรฉricains et par ricochet les occidentaux, mรชme sโ€™il est vrai que les raisons dโ€™Etat conduisent ร  des extrรฉmitรฉs souvent inimaginables il mโ€™รฉtonnerait quโ€™ils sโ€™aventurent dans une opรฉration de liquidation du Capitaine TRAORร‰ dans les circonstances actuelles. Au profit de qui agiraient-ils รฉtant entendu quโ€™au regard de la vague de contestation contre la France, cโ€™est tout lโ€™occident qui est concernรฉ et quโ€™aucun changement favorable ร  cet occident nโ€™est actuellement envisageable au Burkina Faso. Il me semble une รฉvidence qu’un assassinat du jeune Capitaine conduira forcรฉment ร  un durcissement de la ligne et des acteurs contre lโ€™occident et ร  un rapprochement plus rapide avec la Russie. Cโ€™est tellement รฉvident que les officines occidentales feront ร  coup sรปr le dos rond en attendant de profiter dโ€™รฉventuelles dissensions ร  lโ€™intรฉrieur du systรจme et des dรฉconvenues sur la question principale de la sรฉcuritรฉ. Ces messieurs ont par ailleurs dโ€™autres moyens pour sโ€™opposer au mariage forcรฉ que certains souhaitent.
Faire croire que le Prรฉsident est actuellement dans lโ€™ล“il du viseur chez les occidentaux est une hรฉrรฉsie, voire une absurditรฉ ร  moins que ce ne soit une opรฉration de communication avec des desseins sordides inavouรฉs.

Je place toute lโ€™agitation sur les prรฉtendus projets dโ€™assassinat du capitaine TRAORร‰ sur ce terrain ร  moins que ce ne soit de simples bavardages pour jouer aux personnes dans les plus grands secrets. Ceux qui souhaitent ou travaillent ร  lโ€™assassinat du Prรฉsident TRAORร‰ sont ailleurs, cโ€™est-ร -dire parmi tous ceux ร  qui le crime pourrait profiter sans crรฉer de grosses vagues. Cโ€™est donc au niveau de ses soutiens et du cercle du pouvoir quโ€™il faut enquรชter. Or ils sont trรจs nombreux et chacun dโ€™eux a fait preuve dโ€™une si grande capacitรฉ ร  ne pas lรฉsiner sur les moyens et ร  ne pas sโ€™embarrasser de morale pour assouvir ses ambitions que tous sont ร  prendre au sรฉrieux. Par ailleurs, ils sont nombreux dans le groupe ร  avoir de bonnes raisons de vouloir รฉcarter Ibrahim TRAORร‰ estimant quโ€™il avait fait le boulot et devrait laisser la place ยซ aux grands ยป. Pour certains c’est mรชme une obligation s’ils veulent se tirer d’affaires tant ils traรฎnent des casseroles. Ce nโ€™est pas pour rien que les groupuscules ultra favorables ร  la Russie ont รฉtรฉ intraitables au point dโ€™organiser une pression directement sur les Assises aux fins dโ€™obliger tous ceux qui rรชvaient dโ€™une transition conduite par un civil ร  se tenir ร  carreaux. On peut donc, aisรฉment concevoir que des civils qui ont mis leurs billes dans lโ€™opรฉration de dรฉcagnottage de DAMIBA se sentent trahis par les militaires.

Au total, dans le contexte actuel, seuls des alliรฉs du Capitaine TRAORร‰ peuvent avoir un intรฉrรชt ร  son assassinat. Par contre ses adversaires dรฉclarรฉs ou supposรฉs savent quโ€™ils paieraient cash tout malheur qui le toucherait. A moins que tout รงa ne soit fait que dans le seul but tenir le capitaine en lesse.

Lingani Issaka

Bienvenue sur Mediaplus Infoย !

Abonnez-vous pour bรฉnรฉficier de nos derniรจres actualiรฉs.

Nous nโ€™envoyons pas de messages indรฉsirablesย !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiรฉe. Les champs obligatoires sont indiquรฉs avec *

Bouton retour en haut de la page